Les Burpees, pourquoi faire ?

Les Burpees, pourquoi faire ?

Articles Débutants 2

Aujourd’hui, voici un article sur ce qui nous traumatise tous en tant que crossfitter et crossfiteuse, que vous soyez débutant·e ou non d’ailleurs : j’ai nommé les fameux BURPEES. Allez, qui n’a jamais tremblé dans son collant de compression en entendant le coach annoncer 50 burpees pour l’échauffement ? En général ça  vous annonce bien la couleur du WOD qui va suivre…
Je me suis récemment demandé qui était assez barge pour pouvoir inventer cette horreur (oui je me pose des questions existentielles), et en fouinant un peu à droite et à gauche sur le net, j’ai trouvé réponse à ma question. Je m’en vais donc partager ça avec vous, car je pense que c’est important de mettre un nom, voir un visage sur le responsable de toute cette souffrance que vous endurez (presque) à chaque WOD. Car oui, si vous avez un coach comme le mien, il vous soutiendra que : les burpees, c’est la vie.

Faites entrer l’accusé

Alors non, ce n’est pas Lucifer, Staline ou Hitler qui ont inventé les burpees, mais un médecin en physiologie sportive dans les années 30 qui se nommait Royal Huddleston Burpee, d’où le nom en fait, tout s’explique (encore heureux, il ne s’appelait pas Plectrude ou Firmin…). Donc notre cher RH Burpee dans le cadre d’une thèse, imagine un exercice qui servirait de test d’évaluation de la condition physique pour les personnes ordinaires ou non-actives (quelle bonne idée…)

Comment faire des Burpees ?

À la base, cet exercice de torture imaginé par notre nouvel ami ne comprenait que 4 phases :

Le burpee a ensuite été propulsé sur le devant de la scène grâce (ou à cause de) l’armée américaine qui dans les années 40, l’utilise dans son programme de recrutement. Si vous voulez tout savoir, un bon soldat devait pouvoir en réaliser une cinquantaine sans se reposer, et avec une certaine intensité, cela va de soi ! (11 ou 12 en 20 seconde était un bon début).

Les Tartines qui ont lu cet article ont aussi aimé :  OPEN 2018 : 18.2

Mais revenons au CrossFit®. Le burpee que vous connaissez comprend bien les quatre phases de base, mais aussi un plaquage au sol/pompe en plus et un petit saut, et ouais c’est cadeau ! Je laisse Jean-Miche vous faire une démo en images.

Concrètement, pourquoi faire des Burpees ?

Çà me fait mal de l’admettre, mais le burpee est un excellent exercice pour améliorer votre endurance cardio-vasculaire, et ceci assez rapidement si vous vous vous y mettez sérieusement. Il sollicite de nombreux groupes musculaires, (c’est pourquoi tout votre corps souffre en parfaite harmonie, et ça c’est cool), et de plus il améliore l’agilité et la coordination. Bref, le coach a raison encore une fois, il faut bien l’avouer : les burpees c’est la vie.

Après, si c’est encore trop facile pour vous, il existe également de nombreuses variantes du burpee : le burpee lesté, le burpee pull-up, le burpee inversé, et j’en passe… Mais ceci est une autre histoire.

Quelques (horribles) WOD à base de Burpees

Si vous êtes à court d’idées pour faire souffrir vos adhérents (ou êtes vous-même un adepte de la souffrance) voici quelques idées de WOD à base de Burpees qui devraient vous plaire !

EMOM Death by Burpees

Simple et efficace : faites un burpee la première minute, puis deux la deuxième minute, trois à la troisième… Ça paraît simple au début, puisque le reste de la minute est un temps de repos, mais arrivé·e à 10, ça va commencer à se corser pour vous ! Avancez ainsi jusqu’à la mort ne plus arriver à rentrer les REP dans la minute.

Burpees et Run le combo parfait

C’est un WOD « For Time » qui a déjà fait parler de lui… Partez sur :
20 – 19 – 18 – 17 – 16…. jusqu’à 1 Burpees. Entre chaque série, courez 400m ! Vous m’en direz des nouvelles… Si je l’ai fait ? Jamais de la vie.

Kalsu : la descente aux enfers

Un petit cadeau pour terminer, voici le WOD Kalsu ! Réalisez For Time : 100 thrusters (61/43kg)… Mais où sont les Burpees me demanderez-vous ? Réponse : au début de chaque minute ! Faites 5 burpees pour commencer le WOD, puis 5 au début de chaque minute. Vous mettez une minute pour faire vos 5 burpees ? Bah… bon courage x)

Les Tartines qui ont lu cet article ont aussi aimé :  NPNT Contest - Vous êtes prêts ?

Et si jamais ce n’est pas encore assez, soyez créatifs ! Partez sur un « 150 burpees for time » ou encore un « AMRAP 60 minutes burpees« … Oui je suis remplie de bonnes idées. Sinon, vous pouvez aussi tenter de défier Sara Prodanos qui vient de réaliser un record de 5056 burpees en 12 heures (y’en a qui n’ont pas grand chose à faire dans leur vie…)

Vous voulez devenir efficient sur vos séries de burpees ? Je conclue alors avec une petite vidéo de Jack’s team qui va vous expliquer comment vous économiser en énergie tout en étant efficace sur vos burpees, afin que les punitions du coach ne soient plus un enfer pour vous, et qu’elles glissent sur votre peau de crossfitter ou crossfiteuse comme un tibia neuf sur un box jump…

À vous la parole : aimez-vous (vraiment) les burpees ???

*No Pain No Tartine n’a pas de lien d’affiliation avec CrossFit Inc.

close

Recevez gratuitement mon E-book Jeux Sportifs

16 séances de sport ludiques à réaliser en équipe Parent /Enfant, dans votre Box ou à la maison !

Je hais les spams : votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, BD gratuites, offres commerciales, podcasts et autres sur le thème du Fitness Fonctionnel. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Hello ! 👋 Cet article vous a plu ?

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon e-book Jeux Sportifs !

Je hais les spams : votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, BD gratuites, offres commerciales, podcasts et autres sur le thème du Fitness Fonctionnel. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Partagez ce contenu

 

2 réponses

  1. Cindy dit :

    Je hais les burpees 😆 Merci pour cet article je me suis bien marrée

Laisser un commentaire