Apprentissages ludiques et sportifs

Apprentissages ludiques et sportifs

Articles CrossFit® Kids 6

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs « Apprentissages ludiques : mes meilleures astuces » du blog Les Coffres Magiques. C’est un super blog ou vous trouverez des idées originales pour créer vos chasses au trésor et jeux de piste, mais aussi des idées de jeux sportifs.

Pourquoi faire faire du sport à son enfant ?

« La qualité de vie de l’enfant a une influence déterminante sur la qualité de vie future de l’adulte 1»

De récents rapports scientifiques démontrent que nos enfants ne sont plus aussi actifs qu’autrefois, et que cette baisse de l’activité physique semble se manifester dès l’âge de 6 ans 2. Les nouvelles technologies (smartphones, tablettes, consoles de jeux…) ainsi que le développement des moyens de transport modernes incitent d’avantage les enfants à réduire drastiquement leurs activités physiques et à adopter un mode de vie sédentaire. D’après l’OMS, un enfant sur 3 âgé de 6 à 9 ans serait en situation d’obésité, situation susceptible d’être aggravée par la pandémie de covid-19 qui sévit toujours 3. Cela a bien sûr une influence sur leurs capacités physiques et leur santé en général, mais également sur la motivation que présentent les enfants à pratiquer une activité sportive.

Alors comment motiver ses enfants aujourd’hui à avoir du plaisir à bouger ?

Si vous êtes déjà passé·e sur ce blog, vous savez certainement qu’on y parle de CrossFit®, et notamment de CrossFit Kids®. L’approche du CrossFit Kids® est globale : elle donne aux enfants la possibilité de bouger tout en s’amusant, mais pas que. Elle enseigne également à ceux-ci les bases d’une vie saine sur de nombreux plans : comment bien s’alimenter, notions d’entraide, persévérance, estime de soi, respect des règles

Pratiquante de CrossFit® depuis quelques années, je vous propose ici de nombreuses séances de sport parent/enfant, mais aussi des jeux ludiques et sportifs pour faire bouger toute la famille. Pourquoi des jeux en particulier ? Car le jeu stimule les enfants, les rend plus motivés et concentrés, et leur offre un environnement bienveillant et positif. Le jeu change le rapport que les enfants entretiennent avec le sport, il efface la notion d’effort et leur permet de surmonter leur peur de l’échec. Ils osent ainsi se dépasser, prennent confiance en eux, tout en apprenant à tenir compte des règles de manière ludique.

Le but de CrossFit Kids® est de briser le cycle de transmission des mauvais comportements, en inculquant aux générations d’enfants actuelles et futures une vision positive de l’activité physique, la volonté de rester en forme et l’objectif de vivre longtemps en bonne santé. 

CrossFit Kids®

Mes 4 astuces pour des séances de sport ludiques

J’ai auparavant enseigné l’équitation pendant une quinzaine d’année à des dizaines (des centaines même !) d’enfants. Le jeu a toujours été à la base de mon enseignement. Les quelques conseils que je vous offre à présent s’appliquent pour la pratique du CrossFit Kids® puisqu’il s’agit de cela dont nous parlons sur ce blog, mais s’adaptent à n’importe quelle activité sportive (dont l’équitation à poney bien sûr =p).

Vous êtes coach CrossFit Kids® et souhaitez mettre en place dans votre box un grand jeu pour une occasion spéciale comme un anniversaire, une fête de fin d’année ? Vous êtes parent et vous souhaitez proposer une activité sportive et fun à votre ou vos enfants ? Vous enseignez en EPS ou un autre sport et vous cherchez une méthode pour motiver vos élèves à bouger ? Ces conseils sont pour vous =)

1 – Racontez une histoire

Rien de tel que d’immerger vos enfants dans un univers. Êtes-vous déjà allé·e à Disneyland® ? À votre avis, quel est l’ingrédient secret qui fait de cet endroit un paradis pour vos têtes blondes ? Ce ne sont pas simplement les attractions, sinon il suffirait de se rendre à la fête foraine locale et l’effet serait le même n’est-ce pas ? Le secret de Mickey et ses potes, c’est de donner à vos enfants le rôle principal de leur histoire favorite. Qui retire Excalibur du rocher ? Qui se retrouve à voler sur le dos de Dumbo ou encore à piloter une voiture de course ? Vous avez compris : les plus belles aventures sont celles dont VOUS êtes le héros, et c’est bien sûr valable pour vos enfants. Alors un conseil pour commencer un grand jeu sportif avec la meilleure introduction possible : asseyez-vous avec vos Kids, et racontez-leur une histoire. Drôle, épique… à votre grès ! Mais donnez-leur le rôle principale de l’aventure qu’ils s’apprêtent à vivre.

2 – Matérialisez l’espace

L’enfant a besoin de repères pour apprendre à se situer dans l’espace et comprendre les consignes qui lui sont données. Utilisez du matériel comme des cerceaux, des cônes, des plots, ou plus spécifiques à notre discipline comme des plates, des boîtes (box jumps)… soyez créati·f·ve ! Faites ceci afin de composer un enchaînement d’obstacles et de défis plus ou moins simples à réaliser, selon leur âge et leur niveau. La diversité de ce genre de parcours permet aux enfants de découvrir, explorer et expérimenter l’espace par le jeu. Elle les aide à développer différentes compétences motrices, sensorielles et cognitives comme :

  • la coordination et l’équilibre (sauter, rouler, ramper, grimper…)

  • la mémoire (mémoriser et résoudre le problème, se concentrer pour réussir…)

  • le développement de la confiance en soi (prendre conscience de ses capacités, prise d’autonomie)

  • le repérage dans l’espace (comprendre les notions de haut et bas, dessus et dessous, gauche et droite…)

Intégrez cet aménagement d’espace à votre histoire. Cela sera beaucoup plus clair, amusant et immersif pour eux si vous racontez à vos enfants : « il faut ramener le trophée d’Indiana Jones en traversant la rivière sans se faire croquer les pieds par les crocodiles » plutôt que « il faut aller chercher le ballon et revenir en sautant de plate en plate sans toucher le sol ».

3 – Redevenez un enfant =)

… et jouez avec eux ! La présence de l’adulte dans le cadre d’un jeu sportif est indispensable pour la sécurité des enfants, mais aussi pour vérifier que les règles soient bien comprises et respectées. Cependant, cela ne vous empêche pas d’enfiler votre costume de comédien et de participer à l’histoire bien au contraire. Votre histoire a forcément des personnages secondaires ou des antagonistes. Vous êtes le maître du jeu, et pour rendre vivant votre scénario vous allez interpréter ces personnages. Vous avez du monde avec vous ? Parfait ! Demandez à votre collègue, secrétaire, copain, parent, copine, tata Monique… d’interpréter les rôles clés de l’histoire. Le rôle du maître du jeu et des personnages secondaires va être :

  • de veiller à la sécurité des enfants
  • d’orchestrer le jeu de manière à ce qu’il se déroule comme prévu
  • de réexpliquer les règles en cas de problème
  • de faire l’arbitre
  • de donner des consignes et/ou des indices si les enfants sont dans la difficulté
  • d’immerger les enfants dans le scénario et de les amuser !

4 – Enfin récompensez tout le monde !

Lorsque vous organisez ce genre de défi sportif, vous avez la possibilité de créer un jeu coopératif, durant lequel toutes les équipes ont un but commun. Ici, pas de perdant, pas de gagnant. Le but du jeu va être de relever le défi et de se dépasser, chacun à son niveau ! En plus de favoriser le bien-être, le jeu coopératif permet de développer des compétences émotionnelles, relationnelles, sociales et l’ouverture aux autres de manière générale.

Il est également possible de créer une petite compétition amicale, avec un classement en fin de jeu, mais afin que chacun·e reparte satisfait·e à la fin de la journée, gardez ceci en mémoire :

  • Avant 4 ans, un enfant n’a pas encore acquis la volonté de gagner, et ne possède pas une compréhension suffisante des intentions de ses camarades plus compétitifs.
  • Passé cet âge, l’enfant aime gagner. C’est pour lui un jeu mais il est important de lui apprendre que l’on gagne pour soi, et non pour écraser les autres.
  • Il n’existe pas de compétition saine pour les enfants sans le soutien positif des adultes autour d’eux.
  • Ne comparez pas les enfants entre eux, soulignez les points forts de chacun.
  • La défaite comme la victoire a ses vertus. Elle apprend entre autres à vos enfants les notions de persévérance et d’humilité, deux vertus importantes pour grandir !

Dans les deux cas, l’apothéose de ce défi sportif va être la récompense finale bien sûr. Je vous ai préparé à cette occasion un diplôme sportif rigolo que vous pouvez distribuer à tout le monde en fin de séance. C’est gratuit, n’hésitez pas à le télécharger en cliquant sur l’image =)

Le site les coffres magiques vous propose également dans cet article un tas d’idées de récompenses pour vos enfants ! N’hésitez pas à y jeter un œil et y piocher quelques idées. Vous manquez d’idées pour réaliser votre défi sportif ? Rendez-vous sur cette page afin d’y trouver de l’inspiration !

À vous la parole : avez-vous déjà organisé un grand jeu sportif ? Quelle est votre meilleure astuce ?

*No Pain No Tartine n’a pas de lien d’affiliation avec CrossFit Inc.

1 Zahner, L. & al. (2004). Enfance active- vie saine. Institut de sport et des sciences du sport, université de Bâle.

2 Faigenbaum, A. D. & Myer, G. D. Exercise deficit disorder in youth : play now or pay late

3 OMS, Copenhague 11 Mai 2021.

close

Recevez gratuitement mon E-book Jeux Sportifs

16 séances de sport ludiques à réaliser en équipe Parent /Enfant, dans votre Box ou à la maison !

Je hais les spams : votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, BD gratuites, offres commerciales, podcasts et autres sur le thème du Fitness Fonctionnel. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Hello ! 👋 Cet article vous a plu ?

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon e-book Jeux Sportifs !

Je hais les spams : votre adresse mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, BD gratuites, offres commerciales, podcasts et autres sur le thème du Fitness Fonctionnel. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Partagez ce contenu

6 réponses

  1. Pascaline dit :

    merci pour ces idées, je vais les tester avec mes Kids pour des sorties et des jeux plus amusants, ça devrait leur plaire 🙂

  2. Bénédicte dit :

    Je n’ai jamais organisé de grand jeu sportif, mais je joue beaucoup avec mon garçon de 5 ans et je me laisse faire parler son imagination. C’est lui qui inventé ces histoire, matérialise l’espace de façon tellement naturelle que je n’avais jamais analysé cela ! Je me regarderai avec un œil encore plus averti maintenant ?

  3. SOPHIE dit :

    Merci pour toutes ces idées! Mon grand de bientôt 12 ans va commencer l’instruction en famille à la rentrée, il est vraiment agile et se débrouille bien dans la plupart des sports sans avoir pour autant de préférences… Je vais aller jeter un coup d’oeil à vos séances parents/enfants, ça nous servira surement à la rentrée prochaine!

  4. Rudy dit :

    Merci pour ces conseils. Je les appliquerai si j’ai l’occasion de travailler avec des enfants. Je trouve cela d’autant plus important de commencer à pratiquer une activité sportive dès le plus jeune âge (c’est comme ça que j’ai eu le goût du sport) pour acquérir de bonnes valeurs.

  5. alexandremds dit :

    Un grand jeu sportif type compétition, les enfants adorent. J’adore ton conseil de raconter une histoire pour leur faire vivre une aventure.
    Merci pour tes astuces

Laisser un commentaire